Lu dans le quotidien La République des Pyrénées (source : http://www.larepubliquedespyrenees.fr/2014/06/30/la-ville-ouvre-ses-musees-gratuitement-tout-l-ete,1199925.php)

Oloron ouvre ses musées gratuitement tout l’été

Par Sébastien Lamarque

Publié le 30/06/2014 à 06h00
Mise à jour : 30/06/2014 à 09h34

La Tour de Grède, son panorama et son bestiaire pyrénéen ; le trésor de la cathédrale et ses vêtements sacerdotaux ; la crypte Notre-Drame et ses objets d'art sacré ; la Maison du patrimoine et ses collections : la ville a décidé d'ouvrir gratuitement au public, tout au long de l'été, ses musées. Des emplois d'été, dûment formés, assureront les permanences d'ouverture. Inauguration ce mardi de 17 h à 19 h.

  • La Tour de Grède, son panorama et son bestiaire pyrénéen ; le trésor de la cathédrale et ses vêtements sacerdotaux ; la crypte Notre-Drame et ses objets d’art sacré ; la Maison du patrimoine et ses collections : la ville a décidé d’ouvrir gratuitement au public, tout au long de l’été, ses musées. Des emplois d’été, dûment formés, assureront les permanences d’ouverture. Inauguration ce mardi de 17 h à 19 h. (Sébastien Lamarque et PP)

La ville d’Oloron va ouvrir gratuitement ses musées durant tout l’été. Le lancement de cette première saison d’Osez les musées, se déroulera demain, mardi, de 17 h à 19 h, avec un vin d’honneur offert aux visiteurs à partir de 19 h à l’église Saint-Pierre. L’occasion pour les Oloronais et les touristes de passage de (re)découvrir la Tour de Grède et le musée du patrimoine à Sainte-Croix, la crypte de l’église Notre-Dame, ou le trésor de la cathédrale Sainte-Marie.

« La ville dispose de collections patrimoniales qui constituent un véritable trésor historique et intellectuel, explique le maire Hervé Lucbéreilh. Lors de mon précédent mandat (de 2001 à 2008), il avait été décidé de rassembler ces collections, par thèmes, dans des lieux où elles puissent être exposées au public. » Certains de ces lieux, comme la tour de Grède ou la crypte de Notre-Dame sont depuis devenus presque inaccessibles.

D’où la décision d’ouvrir gratuitement ces lieux pendant l’été, avec des jeunes embauchés en emplois d’été et qui auront suivi un plan de formation mis en place par la nouvelle chargée du patrimoine de la ville, Virginie Arruebo. L’édile défend le principe de la gratuité : « La culture n’est pas rentable, on le sait et on fait avec. C’est une façon de rendre aux Oloronais un patrimoine qui leur appartient. »

Avec aussi une ambition plus profonde. « Pour les touristes, Oloron est surtout une visite en journée, observe le maire. L’idée est de proposer de quoi remplir des journées de visites, en offrant également des soirées de détente avec le programme des quartiers d’été. » Outre les quatre lieux déjà ouverts, le musée de la Maison des chocolatiers (magasin d’usine Lindt) et le train immobile de l’office de tourisme feront l’objet de rénovations à venir.

> La Tour de Grède

Sa construction a débuté à la fin du XIIIe siècle, dans un premier temps pour une vocation défensive, avant de devenir un monument d’apparat de la ville, situé au sommet du quartier Sainte-Croix. Une exposition sonore et visuelle sur la faune pyrénéenne occupe deux étages, avec un ours empaillé au rez-de-chaussée. Au sommet de la tour, des longues vues permettent d’admirer un panorama à 360° sur Oloron et ses environs.

Ouverture gratuite du 2 juillet au 31 août, tous les jours (sauf le mardi) de 14 h à 19 h.

> La maison du patrimoine

Demeure bourgeoise du XVIIe siècle, la Maison du patrimoine, également située rue Dalmais, à Sainte-Croix, accueille des expositions permanentes sur l’archéologie de la ville, l’histoire du camp de Gurs ou les grands personnages oloronais.

Ouverture gratuite du 2 juillet au 31 août, tous les jours (sauf le mardi) de 14 h à 19 h.

> Le trésor

Au coeur de l’édifice religieux du XIIe siècle, classé au Patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco, deux salles regorgent des trésors de la cathédrale. Des objets d’orfèvrerie et d’ébénisterie des XVIIe et XVIIIe siècles, une crèche dont les personnages sont sculptés dans du coeur de chêne, et un chapier de vêtements sacerdotaux réalisés de fils d’or et d’argent.

Ouverture gratuite du 3 juillet au 31 août, tous les jeudis à 14 h et les mardis à 18 h, en visite guidée.

> La crypte Notre-Dame

Entièrement restaurée, la crypte de l’église Notre-Dame (XIXe siècle) rassemble dans quatre salles les collections d’Art sacré issues des églises et chapelles d’Oloron, essentiellement des XIXe et XXe siècles.

Ouverture gratuite du 2 juillet au 31 août, tous les jours (sauf le mardi) de 14 h à 19 h.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation